• Pilotage LED : Les protocoles avec adresse Bâtiment CB1, Cambridge (UK)
  • Boulevard de la Seille, Metz Boulevard de la Seille, Metz
  • Façade de l'église Saint Paul à Macau (Portugal) Façade de l'église Saint Paul à Macau (Portugal)
Alimentation et pilotage

Pilotage LED : Les protocoles avec adresse

Télécharger le PDF

Pour piloter un éclairage à LED et chaque luminaire, il faut passer par la notion d’adresse. Chaque luminaire ne répondant qu’aux ordres envoyés sur son adresse.

DMX : Digital Multiplexing

DMX : Digital Multiplexing

C’est la solution maitresse pour contrôler une installation en éclairage dynamique. Elle permet d’intégrer des comportements rapides et variés sur un nombre de points lumineux importants et indépendants les uns des autres.

Le protocole DMX repose donc sur la notion d’adresse numérique qui permet de commander jusqu’à 512 circuits de manière très réactive. Une couleur dans un luminaire utilisera une adresse DMX :

  • Luminaire mono-couleur : 1 adresse DMX
  • Luminaire trichrome ou RGB : 3 adresses DMX
  • Luminaire quadri-chrome ou RGBW : 4 adresses DMX

Pour chaque luminaire, il est nécessaire de préciser l’adresse DMX auquel il devra répondre. Suivant les technologies employées, l’adressage se fait à l’aide de :

  • switchs accessibles,
  • interfaces d’attribution d’adresses avant d’installer le produit,
  • tout autre protocole plus avancé, tel que le RDM (Remote Device Management).

Pour garantir le débit numérique suffisant au contrôle de tous les luminaires, un câble spécial qualifié en DMX doit être utilisé. Il est constitué d’une paire torsadée blindée. Des règles d’architecture réseaux doivent aussi être respectées par l’installateur.

Pour compléter les possibilités d’installation DMX, le signal DMX peut être porté par un signal Wi-fi ou sur un réseau Ethernet dédié, Artnet par exemple.

Le RDM, amélioration du DMX donne un retour signal lorsqu’on envoie un ordre de commande. Il permet de connaître l’état de fonctionnement de l’installation si tous les éléments de la chaine sont compatibles à ce protocole.

DALI : Digital Addressable Lighting Interface 

DALI : Digital Addressable Lighting Interface

La technologie numérique utilisée par DALI permet :

  • de contrôler individuellement 64 luminaires adressables, pouvant être regroupés pour constituer jusqu’à 16 groupes,
  • de commander précisément l’intensité lumineuse avec possibilité de connaître l’état de l’installation,
  • de mémoriser 16 ambiances d’éclairement, scénarios de commande et de gestion.

Le branchement DALI requiert une paire de conducteurs. Il peut se faire indifféremment, en bus ou en étoile, et même avec une combinaison des deux. Avec une section de câble de 1,5 mm², il ne faut pas dépasser une longueur de 300 mètres.

La tension du bus DALI est continue, de l'ordre de 16 V. Grace à une relative immunité aux perturbations électromagnétiques, la commande en DALI et l’alimentation secteur peuvent être intégrés dans un même câble standard. 

Courant porteur

Courant porteur

Courant de signal courant porteur
(source : http://www.ant.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=commentaire&id_article=7)

Il existe de nombreux autres protocoles de pilotage développés par les fabricants de luminaires en fonction de contraintes spécifiques. Parmi eux, la famille des solutions par courant porteur est très répandue. Elle consiste à ajouter le signal  de graduation sur la sinusoïde de l’alimentation 230 V.
Cette solution permet de spécifier le comportement individuel par adresse. Il est très intéressant grâce à son câblage très simple : c’est la même paire de cuivre qui porte alimentation et le pilotage. En revanche, ce type de protocole est souvent limité à une gradation assez lente en raison des pertes de débit avec la distance à parcourir.

En savoir +: Les systèmes de pilotage des LED

Sculpture lumière animée à Cambridge par Peter Freeman (00'59'')

L’artiste, Peter Freeman, a imaginé un nouveau concept artistique « Reflex » qui reflète la vie de la rue du nouveau quartier urbain CB1. S’intégrant parfaitement dans l’architecture de l’immeuble, cette mise en lumière sculpturale met en valeur la façade du bâtiment et s’anime au passage des piétons et employés du 22 Station Road. Relfex utilise les couleurs selon les saisons, les mouvements des passants et les jours marquants de l’année. Plus d'infos par ici http://www.lec.fr/22-station-road--cambridge-ref1484